Concerts de Musique Baroque Italienne

Concerts le 5 octobre 2013 à 20h30 et le 6 octobre 2013 à 18h à la Maison des Choeurs de Montpellier

Vivaldi :

  • Dixit Dominus RV 595 (choeur, soprano, alto, hautbois, trompette et cordes)
  • Concerto RV 563 (trompette, hautbois, cordes et basse continue)
  • Nulla in mondo (soprano, cordes)
  • Nisi dominus (extrait) (alto, cordes)
  • Gloria RV 589 (choeur, soprano, alto, hautbois, trompette et cordes)

avec l'Ensemble baroque de la Domitienne dirigé par Christopher Hainsworth : ensemble à cordes, hautbois : Jérôme Perez, trompette : Nicolas Planchon, avec Anne Tsitrone, soprano et Béatrice Pary, alto

 

Concert du 6 Octobre 2013 à la Maison des Choeurs: Vivaldi

Télécharger la VIDEO (1,3 GigaOctets)

Cliquer sur "Telecharger la video" avec le bouton DROIT de la souris,et choisir "Enregistrer la cible du lien sous..."

  • Le fichier est au format WindowMediaPlayer (wmv)
  • Avec une connexion en ADSL, le temps de téléchargement est de l'ordre de 1 à 2 heures

Télécharger la Photo de Groupe (en jpg haute résolution 6,6 MegaOctets)

 

 

 

L'Ensemble baroque de la Domitienne

Direction: Jean-Michel SAGNES et Christopher HAINSWORTH

L'Ensemble baroque de la Domitienne, fondé en 2003 par Jean-Michel  Sagnes et Christopher Hainsworth est essentiellement composé de cordes et d’une basse continue mais n’hésite pas à faire intervenir d'autres instruments, telle la trompette naturelle : Nicolas Planchon, ou le hautbois baroque : Jérôme Perez. Les autres musiciens pour ces concerts sont : Violons : Sharman Plesner (premier violon solo) - Marion Sannier. Alto : Marie-Laure Anton. Violoncelle : Mireille Chollet. Orgue : Christopher Hainsworth

AnneAnne Tsitrone Tsitrone, soprano

Anne Tsitrone étudie aux conservatoires de Sète, Montpellier, et au Trinity College of Music de Londres, dont elle est diplômée avec distinction. Lauréate du Concours International d’Opéra de Marseille, elle obtient également des distinctions au Concours International de Chant de Clermont Ferrand, au Concours International de Marmande (demi finaliste), au Concours National de Béziers (finaliste).

Sur scène, elle a chanté le rôle titre de l’opéra Cendrillon de Pauline Viardot dirigé par Luc Coadou au Festival l’Opéra au Village, Antonia dans les Contes d'Hoffmann dirigé par Sylvia Sass au Festival Pézenas Enchantée, Une Fileuse dans l’opéra contemporain Bistanclac ! de Jean Marc Boudet créé par l’ensemble Héliade dirigé par Elène Golgevit pour la Scène Nationale de Sète et la Scène Nationale d’Alès/Le Cratère, Berta dans le Barbier de Séville de Rossini au Théâtre de Nîmes avec l’orchestre M’sinfonia dirigé par Aymeric Cabley, Flora dans la Traviata de Verdi au Festival International de Vonnas, direction Laurent Touche, le solo soprano des  Carmina Burana de Carl Orff au Théâtre des Salins/Scène Nationale de Martigues, pour le Festival Durance Lubéron dans une version pour deux pianos et percussions dirigée par Jan Heiting et aussi le rôle titre de Traviata à Mende.

On a pu l’entendre comme soliste notamment dans la Tragédie de Salomé de Florent Schmitt avec l’Orchestre National de Montpellier dirigé par Alain Altinoglu, dans la Messe en Ut Mineur de Mozart avec l’Orchestre Symphonique Rhône-Alpes, dans Athalie de Mendelssohn dirigé par Jan Heiting au Festival Durance-Lubéron et au Théâtre du jeu de Paume à Aix-en-Provence, dans le Dixit Dominus de Handel dirigé par Karine Locatelli avec l’Ensemble Artemus. Ses derniers récitals comprennent notamment un programme baroque italien avec l’ensemble Arianna dirigé par Marie Paule Nounou pour le Cycle de Musique Sacrée du Festival d’Avignon, un programme russe et slave au Festival de l’Abbaye de Valmagne, ainsi qu’un récital à deux voix avec la soprano Eduarda Melo, dans la programmation « jeunes talents» de Saint Guilhem le Désert.

Béatrice Pary, alto

C’est en parallèle de sa profession d’agro-halieute, que Béatrice Pary commence à travailler sa voix de contralto, lors de cours individuels et de stages, notamment auprès d’Elisabeth Jacquemin.

Elle est aujourd'hui régulièrement invitée à se produire  comme soliste d'oratorios :  Messie de Haendel, Magnificat, Messe en si, Passion selon Saint Jean de Bach, Stabat Mater de Josef Haydn,  Stabat Mater de Pergolesi,  Requiem de Michel Haydn, Paulus et Elias de Mendelssohn, Stabat Mater de Dvorak,  Requiem de Saint-Saëns…

Dans des productions mises en scène, notamment au festival de Sédières (Corrèze), elle a été Orlovsky dans La Chauve-Souris de Strauss, Oreste dans La Belle Hélène d’Offenbach, Giovanna dans Rigoletto de Verdi, la Magicienne dans Didon et Enée de Purcell, la Vieille Dame dans Candide de Bernstein… Au Corum de Montpellier, elle chante en 2008 dans Manfred de Schumann dirigé par Hervé Niquet, dans Fedra, opéra de Pizzetti donné dans le cadre du festival de Radio–France sous la direction de Enrique Mazzola. En 2009, elle est l’un des jumeaux dans Le martyre de Saint Sébastien de Debussy dirigé par Alain Altinoglu, mais aussi Ännchen et Bärbchen dans Fredericke, de Franz Lehar sous la direction de Lawrence Foster, au festival de Radio–France.

Elle se produit régulièrement en soliste avec l’ensemble instrumental de musique baroque « Les Indes Galantes », créé et dirigé par Vincent de Meester, dans des motets, cantates ou opéras. Elle a récemment été Testo dans la Susanna de Stradella, et a enregistré un disque de motets et cantates (Vivaldi, Stradella, Steffani, Pergolesi) paru sous le label « Voice of Lyrics ».

Béatrice Pary se plait également à découvrir et  promouvoir des répertoires méconnus, au sein de petits ensembles. Ainsi, avec l’ensemble féminin « Héliade » dirigé par Elène Golgevit, elle participe à la création d’un opéra contemporain engagé Bistanclac, composé par Jean-Marc Boudet et enregistrera en 2010 des oeuvres de Nystedt, Britten, Holst, Poulenc, Pasquet ... Avec l’ensemble « Witiza », fondé par Luis Barban, spécialisé dans la musique médiévale, elle  aborde un répertoire allant d’Hildegarde von Bingen à Josquin des Prés et enregistre un CD « Protus ré » paru en  2009. Elle est également membre du Quatuor vocal de l’abbaye de Sylvanès, qui propose des programmes de musique sacrée a cappella.

http://beatrice-pary.com/


Monteverdi : Vespro della beata Vergine (version à 3 choeurs par Jean-Marc NORMAND - extraits)

Concerts : samedi 8 juin 2013 Collègiale Saint Jean à Pézenas à 20h45 et dimanche 9 juin 2013 Temple rue Maguelone à Montpellier à 18h

Pour l'Anniversaire de ses 30 ans d'existence, l’Ensemble vocal de Pézenas invite le Choeur d'Ô et le Choeur Arioso de Baillargues à interpréter sous la direction de Jean-Marc NORMAND cette version pour 3 choeurs des Vêpres de la Vierge de Monteverdi avec l'Ensemble Baroque de la Domitienne .
L'Ensemble baroque de la Domitienne (direction : Christopher Hainsworth) sera composé de violons, cornets, flûtes à bec, trombones, ainsi que d'un violoncelle et d'un orgue positif.
Six solistes interviendront au cours de cette oeuvre :
Anne Tsitrone, soprano 1
Kamara Calderoni, soprano 2
Samuel Oddos, tenor 1
Léo Richomme, tenor 2
Sylvain Huet, basse 1
Philippe Denis, basse 2

  • Pour avoir accès aux informations réservées aux choristes,
  • il faut être enregistré sur le site.
  • Pour s'enregistrer, cliquer:  ICI !

Avec le soutien de la mairie de Montpellier